Iles de la Madeleine

 

En mars 2017, Keven a été la première personne à contourner la totalité de cet archipel en hiver, en solitaire et en transportant tout l’équipement nécessaire sur son dos; un périple totalisant 187km, qu’il a effectué en 4 jours. Il a marché en moyenne 47km par jour.

Jusqu’à présent, les Iles de la Madeleine demeure l’endroit préféré de Keven.

L’Est du Canada à vélo

 

En mai 2018, Keven a parcouru 1800km de vélo en 13 jours. C’est seul et en complète autonomie qu’il quitte Oromocto (NB) pour se rendre à Blanc-Sablon (Qc). Dès son départ, il doit faire un détour de 100km vers St-John (NB), en raison d’une inondation sur l’autoroute 2, entre Oromocto et Moncton (NB). Il traverse ensuite la Nouvelle-Écosse pour se rendre à North Sydney, où il prendra le traversier qui le mènera à Port-aux-Basques (TN). Il roule ensuite la côte Ouest de Terre-Neuve jusqu’à Sainte-Barbe (TN) en seulement 4 jours et demi.

 

Par la suite, il traverse à Blanc-Sablon où une surprise l’attend…de la neige! Keven décide alors de changer son itinéraire et d’attendre afin de repartir avec le Bella-Desgagnés (le navire desservant les communautés de la Basse Côte-Nord) en direction de Rimouski (Qc). Il dut donc patienter 3 jours à Blanc-Sablon, puisque ce bateau ne vient qu’une fois semaine. Une fois à bord du traversier, il en profita pour faire connaissance avec des gens du coin et s’imprégner un peu plus de leur culture. Après 3 jours passés à bord de ce navire, il débarque à Rimouski et roule jusqu’à son point de départ.

La Colombie-Britannique

 

En juin 2018, peu de temps après avoir roulé l’Est du Canada à vélo, Keven décide de prendre son sac et son packraft et de s’envoler, seul, en Colombie-Britannique. Il en profite pour tester cette embarcation et découvrir quelques endroits, tels le Farwell Canyon, la région du lac Williams et le sommet Eureka.

La course de l’espoir

 

En novembre 2018, Keven a couru 360km en 6 jours, soit 6 ultras marathons d’affilés, dans le but d’amasser des fonds pour le programme « Sans Limite » des Forces armées canadiennes. Son trajet se divise comme suit :

Jour 1 : Base militaire de St-jean-sur-richelieu – Manège militaire de Saint-Hyacinthe

Jour 2 : Manège militaire de Saint-Hyacinthe – Manège militaire de Drummondville

Jour 3 : Manège militaire de Drummondville – Légion Canadienne de Victoriaville

Jour 4 : Légion Canadienne de Victoriaville – Manège militaire de Trois-Rivières

Jour 5 : Manège militaire de Trois-Rivières – Hôtel Aux Vieux Bardeaux

Jour 6 : Hôtel Aux Vieux Bardeaux – Base militaire de Valcartier

PRESSE

La Basse Côte-Nord

 

En Mars 2019, Keven a été la première personne à rallier les deux portions de la route 138, soit de Kegaska à Vieux-fort par « la route blanche », en solitaire et en complète autonomie. Un trajet de plus de 400km qu’il effectue en seulement 13 jours.